Vue de France

Le monde vue de France

La tendance du moment Présentation Prêt à Remplir

En savoir plus à propos de Présentation Prêt à Remplir

Comment faire un powerpoint au rendu professionnel ? Tous les compétent en marketing furent un jour confrontés à cette question. Malgré son image désuète, la présentation powerpoint n’a pas dit son dernier mot. Indispensable pour animer une réunion, un rendez-vous commercial ou une conférence, elle est nécessaire aussi bien en interne qu’en externe. cependant, les règles du jeu sont différentes aujourd’hui. Slides vivantes, rajout de vidéos, conception de templates sur-mesure, minimalisme… Autant de mode à prendre en compte pour une présentation powerpoint design et efficace. On vous délivre les 5 étapes pour faire un powerpoint énergique sans perdre de temps. pour commencer, rappelons qu’une présentation est un support de communication à part totale, dont la forme est évidemment au service du fond. Avant de commencer, demandez-vous pourquoi et pour qui vous réalisez cette démonstration. C’est aussi le moment de définir votre message. Idéalement, l’ensemble de votre plaquette sert un seul objectif et délivre 2 à 3 messages au maximum.

Pour faire une présentation efficace et retenir l’attention de votre interlocuteur, le travail de préparation en amont est indispensable. Vous devez bien connaître votre offre, mais aussi les besoins de votre prospect pour adapter au mieux votre présentation. En maîtrisant vos possibilités concurrentiels et vos leviers de persuasion, vous pourrez orienter votre présentation dans la bonne direction. pour ce faire, établissez à l’avance une liste de la concurrence directs, c’est-à-dire qui offrent une solution analogue à la vôtre. Listez aussi vos concurrents indirects, c’est-à-dire vos concurrents qui ne proposent pas le même produit/service mais qui satisfont le même besoin terminal. Ainsi, vous serez disponible traiter les objections concurrentielles. En vous posant ces interogations, vous allez droit à but et vos objectifs seront plus clairs : vous les hiérarchisez et les priorisez. Cela vous épargnera de les perdre de vue pendant l’entretien. Cette phase vous permettra d’adapter vos messages à vos partenaires et d’anticiper les obligations de temps de votre présentation commerciale. Rappelez-vous : vous n’avez qu’un temps limité pour présenter votre offre. Soyez adapté à l’aide de ce timing pour terminer à l’heure. Il n’y a rien de plus frustrant que de terminer à la va-vite…

Structurer un plan est fondamental pour donner un message clair. Il est la base de votre réflexion pour développer votre présentation Powerpoint. Il s’agit pour commencer d’identifier d’où l’on part. Quel problème je propose de résoudre, quel est le pourquoi de ma présentation. Dans un second temps, identifiez la solution apportée, quelle est la proposition de valeur pour résoudre le soucis ? Puis réfléchissez à la cible, en quoi votre public serait-il tenté par la solution. pour finir, terminez par les contours pratiques : l’état d’avancement du projet, les next steps etc. Les premières minutes sont décisives car elles vont donner le LA de la production PowerPoint. C’est-à-dire que votre interlocuteur se fera une opinion de vous et de vos discours sur les premiers instants de votre intervention. Il est ainsi primordial de faire naître une bonne impression et d’accrocher votre public dès les premiers mots. En plus de vous apporter crédibilité et confiance, votre public sera plus enclin à vous écouter.

Un exposé oral doit être préparé jusqu’au bout, mais préparer ne signifie pas tout apprendre par cœur ! Une bonne préparation fait de maîtriser la structure et l’enchaînement de son exposé, pour ne pas montrer d’indécision à son public… Mais en aucun cas, une présentation ne doit d’être la replique à une récitation. néanmoins, il faut avoir répété “à blanc” votre présentation. Vous allez vous donner en show tel un humoriste ou un acteur. Aussi bien l’un que l’autre passent des heures à répéter afin que ce soit parfait. Sans aller jusque là il est inconcevable d’improviser. La répétition vous permettra aussi d’ajuster votre timing. Il est parfois conseillé aux orateurs d’apprendre par cœur les premières et dernières échanges de leur conférence. Les premières conversations conditionnent l’attention que leur portera l’auditoire, alors que les dernières conditionnent le volume d’applaudissement. règulièrement, et c’est déplorable, des brillants laissent une mauvaise figure car la fin n’a pas été bien répétée.

Plus d’informations à propos de Présentation Prêt à Remplir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *