Vue de France

Le monde vue de France

Expliquer simplement sur ce site

Source à propos de Suivez ce lien


Dans notre premier article sur les différences entre le Growth Hacking et le Growth Marketing, nous t’exposions les restrictions du Growth Hacking et notamment une notamment : la Règlementation Générale de la Protection des Données. Le Growth Hacking atteint ses restrictions car certaines techniques utilisées ne suivent pas la RGPD et exposent l’entreprise à des sanctions assez sévères. A contrario, la caractéristique première du Growth Marketing est qu’il agît avec le respect de la RGPD et ce dans toutes circonstances. Là où le Growth Hacker continuera de surfer sur une technique douteuse niveau RGPD pour dynamiser sa croissance, le Growth Marketer abandonnera toute pratique qui va à l’encontre de la RGPD pour en adopter une autre, plus intelligente et plus subtile qui offre elle aussi une perspective de croissance. c’est pourquoi, un début du Growth Marketing se résume à s’informer constamment sur la RGPD pour être en mesure de contourner ses interdits tout en continuant à générer de la croissance. Un exemple de respect de la RGPD est la structure des emailings de l’entreprise. L’omniprésence d’une option de désabonnement concise et parfaitement visible pour l’internaute est essentielle dans les actions de Growth Marketing. S’il y’a bien une astuce que l’on peut piquer au Growth Hacking c’est cet esprit de créativité, de test et d’analyse dont il faut faire preuve pour pressentir les guidelines, saisir toutes les occasions de croissance et garder une longueur d’avance sur ses concurrents. pour ce faire, il faut essayer, tester et encore essayer ! il est recommandé ensuite de tracker toutes les actions que l’on mène. Le but est de mesurer la résultat optimal de ces actions et d’adapter ce qu’il est possible d’ajuster. La spécificité du Growth est la notion de test en temps réel et d’ajustement continuel.

Le marketing automation désigne tout ce que vous pouvez mettre en place via notamment des logiciels de marketing automation pour diffuser vos campagnes marketing dans un but de génération de leads mais pas uniquement. On peut notamment voir que le marketing automation est également souvent employé pour l’onboarding de nouveaux clients ou pour obtenir des avis clients etc. L’idée est que les solutions de marketing automation vont vous permettre de supprimer les tâches de vin rouge répétitives de vos actions marketing dans le but de vous centraliser sur la création d’une personnalisation de grande qualité et sur la création de contenus à très forte valeur ajoutée. Le cœur du marketing automation n’est donc pas très l’optimisation mais la manière dont on va pouvoir profiter du gain de temps permis par les outils pour développer une expérience de qualité à même de convertir vos prospects. C’est une philosophie marketing qui consiste en le concept de marketing de permission, on ne grandit que ce que les visiteurs demandent et donc la conversion se fait plus naturellement. Il s’oppose ( un peu à tort à réel dire ) à l’outbound marketing qui lui se rapporte aux opérations visant à vous faire connaître de personne qui n’ont rien demandé ( publicité par exemple ).

Dans un premier temps vous récolterez des informations anonymes sur ceux qui rendent visite de vos sites ou de vos applications. ainsi, les logiciels de marketing automation emploient principalement les cookies et identifient un utilisateur avec un n° unique pour pouvoir attribuer les prochains réactions à ce même n°. En parallèle, l’adresse IP est également utilisée comme indicateur supplémentaire pour identifier une personne jusque là inconnue. Certaines plateformes utilisent en complément le fingerprinting ou empreinte digitale afin d’être sur d’autant plus des spécificités unique du profil analysé. Chacun de ses paramètres pris séparément serait approximatif ( particulièrement l’adresse IP ), mais c’est bien la combinaison de l’ensemble qui devient performante – avec parfois une couche de machine learning et d’intelligence artificielle. Le fonctionnement du marketing automation repose sur une base de données centralisée. Pour être efficace, le software de marketing automation a besoin de concentrer les infos sur vos prospects. c’est avec à ses infos et à une segmentation fine que le tool de marketing automation sera en mesure de cibler précisément les futurs clients selon leur engagement dans le parcours d’achat. La base de données est ainsi gérée à l’intérieur même du logiciel. Ceci présente un autre avantage : la possibilité de commencer à utiliser des gestionnaires de contenu d’automatisation pour mettre en place vos données et conserver une base de données constamment à jour.

Le marketing de croissance est une approche implanté sur les informations qui utilise des contrôles pour déterminer comment optimiser et améliorer les résultats. Ainsi, le growth marketing utilise des outils comme les A/B tests, le contenu à valeur ajoutée, le référencement naturel SEO ainsi que l’analyse technique de chaque aspect de l’ux. Lorsque quelque chose marche, l’équipe prends cette voie. Mais quand ce n’est pas le cas, d’autres contrôles sont exécutés de façon à connaître ce qui marche. Ces techniques permettent de parvenir à une croissance robuste et soutenable. Les objectifs primordiaux du growth marketing sont des objectifs communs à toute entreprise. Ils comprennent la fidélisation des prospects existants, la possession de nouveaux clients et la multiplication des profits. À mesure que l’entreprise se développe, les stratégies du growth marketing deviennent moins onéreuses et plus efficaces au niveau du taux de conversion. Mais comment atteindre les objectifs du marketing de croissance ? dès lors que la fidélisation des utilisateurs stabilisée, la recherche de nouveaux clients devient financièrement réalisable. L’un des concepts de la possession de clients est la visibilité sur le marché. concernant les zones à essayer, elles comprennent les réseaux sociaux, le référencement naturel payant ainsi que les périodes d’essai gratuites.

les statistiques révèlent que les articles traitant du growth piratage sont lus en masse. Ces contenus traitant du sujet sont également grandement diffusés sur les social medias, car c’est un thème qui fascine. Décisionnaires, créateurs d’entreprise et dirigeants d’entreprise sont constamment en quête de toutes nouvelles techniques qui pourraient leur permettre de accroitre leur ca, leurs marges, le nombre de leurs clients et de leurs visiteurs – et de manière générale la performance globale de leur société. C’est là où le growth piratage est à même de leur apporter des solutions. Si le sujet fascine aussi c’est que le concept même de growth piratage est abscons. C’est un terme technique, faisant partie du jargon du monde de la société, et très difficile à choisir de manière simple pour de nombreux professionnels, même les plus chevronnés. Le soucis n’est pas tant de savoir comment comprendre le growth piratage en 5 minutes. Le challenge va plutôt être de pouvoir le définir en une seule phrase, ce qui peut s’avérer être une véritable gageure, dans les faits. Et le fait est que chacun apportera sa définition à soi du growth piratage. Expliqué comme cela, le succès du growth piratage paraît simple. Les nombreux exemples souvent cités dans la presse pourraient en effet laisser croire qu’il suffit de trouver le célèbres triche qui va permettre à une marque d’assurer une croissance exceptionnelle de ses ventes.

L’une des particularités du Growth Hacker est sa très bonne connaissance des gestionnaires de contenu numériques et ses compétences techniques. Dans la meilleure majorité des cas, il a des compétences en programmation, qui lui permettent d’intégrer des automatisations ou aussi accroitre des programmes sûr-mesure, également nommés “hacks”. Aujourd’hui, on voit une certaine industrialisation de ces “hacks” avec des logiciels et applications pour automatiser différents tâches de vin rouge ou aussi aller scrapper le monde numérique en quête d’adresses e-mails. Voyons concrètement comment le Growth Hacking ( voir ici ) va suivre l’utilisateur et permettre à la startup, TPE ou pme de trouver la direction de la croissance. Sans le savoir l’utilisateur est amené à suivre un tunnel de conversion. Ce processus se déroule en 5 étapes…que l’entreprise doit occasionner et maîtriser ! C’est parti, vous allez rapidement comprendre comment se déroulent ces 5 étapes…Le but de l’activation en growth hacking est de transformer le visiteur en usager. On doit proposer un contenu à forte valeur ajoutée qui l’incite à réaliser un compte ou s’inscrire à une newsletter.

Plus d’infos à propos de sur ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.